Accueil    Le Groupe Maroc Telecom    Institutionnel    Qui sommes nous?    Filiales et Participations    Gabon Télécom   
Partager ce lien :  

Gabon Télécom SA est l’opérateur historique gabonais né de la scission en 2001 de l’Office des Postes et Télécommunications conformément à la loi n°004/2001 du 27 juin 2001 portant réorganisation du secteur des postes et du secteur des télécommunications.
En mars 1999, Gabon Télécom a créé Libertis, sa filiale mobile, détenue à 100%, qui obtient en 2007 la seconde licence d’exploitation d’un réseau de téléphonie Mobile de type GSM.


Jusqu’en 2006, le capital de Gabon Télécom est détenu à 100% par l’Etat Gabonais. En février 2007, suite à un appel d’offre international, l’Etat gabonais cède 51% des actions à Maroc Telecom.


Le 23 décembre 2010, Maroc Telecom et l’Etat Gabonais ont finalisé la réalisation des accords signés en 2008, conduisant Maroc Telecom à payer un complément de prix de 34,7 M€ en contrepartie de l’abandon par l’Etat Gabonais de dettes fiscales et la reprise à son compte de dettes bancaires pour un montant de 59,7 M€. Par ailleurs, au titre de la Convention de Cession d’Actions, signée en février 2007, Maroc Telecom et Gabon Télécom ont été conjointement indemnisés pour un total de 7,9 M€.


L’Assemblée Générale Extraordinaire de Gabon Télécom du 20 décembre 2011 a entériné la fusion de Gabon Télécom avec sa filiale Mobile Libertis.

Téléphonie Fixe, Data et Internet

Gabon Télécom fournit des services de téléphonie Fixe (voix et données) ainsi que l’accès à Internet, tant auprès des clients particuliers que des entreprises et des administrations.


Bien que Gabon Télécom ne détienne plus depuis le 31 décembre 2005 le monopole des services de base (téléphonie fixe national, télex et télégraphe), il demeure, à l’heure actuelle, l’unique opérateur de téléphonie fixe national au Gabon. En revanche, sur le marché de l’internet et du VSAT, d’autres fournisseurs d’accès opèrent aux cotés de Gabon Télécom.

A fin décembre 2013, l’opérateur compte un parc fixe de 19 252 lignes (filaire et CDMA), en augmentation de 6,9%. Le taux de pénétration du fixe rapporté à la population reste ainsi encore faible, n’atteignant que 1,2% à fin décembre 2013. (Source: données Dataxis à fin T4-2013).

Gabon Télécom propose aussi des accès Internet via son réseau filaire (notamment en haut débit ADSL mais aussi en fibre optique) et son réseau CDMA. A fin décembre 2013, Gabon Télécom compte ainsi 9 896 abonnés internet, en forte augmentation de 26% sur un an.

Gabon Télécom possède un accès au câble sous-marin SAT-3, lui permettant de fournir ses propres besoins de bande passante internationale et de commercialiser des services internationaux (internet, voix) auprès d’autres opérateurs télécoms et des entreprises gabonaises.


Téléphonie Mobile

 

L’activité Mobile de Gabon Télécom, sous la marque Libertis, se décline en services prépayés et post-payés et proposent des offres de voix et de données (notamment le SMS). Elle assure aussi le roaming des abonnés mobiles Libertis à l’étranger ainsi que celui des clients des opérateurs partenaires étrangers séjournant au Gabon.

Au 31 décembre 2013, le marché gabonais comptait 2,9 millions de clients mobiles (parc commercial), représentant un taux de pénétration de 188%, en augmentation de 33 points depuis le début de l’année. Malgré un taux de pénétration déjà élevé, la croissance du marché reste soutenue, le parc total augmentant de 3% à fin décembre 2013, sur une base annuelle. (Source: données Dataxis à fin T4-2013).

Le marché mobile gabonais est fortement concurrentiel, 4 opérateurs y opérant des réseaux 2G. Outre Gabon Télécom, Airtel, Moov et Azur (réseau lancé mi-2009) sont très actifs dans le pays. Dans ce contexte, Gabon Télécom a consolidé sa place de numéro 2 avec une part de marché de 35% à fin décembre 2013, en hausse de 8,2 point par rapport à fin 2012.


Le parc Mobile de Gabon Télécom s’établit à 1 040 929 clients au 31 décembre 2013 en quasi-totalité prépayé, en forte augmentation de 33,9% grâce à l’enrichissement des offres et l’amélioration continue de la qualité de service. Gabon Télécom a poursuivi en 2013 la densification de son réseau mobile avec la mise en service de 27 BTS, portant son total à 361.

Malgré le contexte concurrentiel très intense et un environnement réglementaire restrictif, l’ARPU moyen de Gabon Télécom s’inscrit en augmentation de 1,9%, à 80,7 DH.

 

 

2012

2013

Variation

Chiffre d’affaires (MMAD)

1 291

1 478

13,9%

    Dont Service Mobile

688

883

27,8%

Parc clients (000 clients)

 

 

 

   Mobile

777

1 041

33,9%

   Fixe

18

19

6,9%

   Internet Haut débit

8

10

26,4%

Mes comptes   |    Contact   |    Agence la plus proche   |    Newsletter   |    @ votre écoute   |    Flux RSS    |    Crédits    |    Recrutement    |    Réseaux Sociaux    |    Conditions Générales

Tous droits de propriété intellectuelle découlant du présent site sont réservés à Maroc Telecom SA.

Rejoignez-nous :