Cours de l’action

​​
Filiales et Participations
 ​

Mauritel

Mauritel

 

Mauritel SA est l'opérateur historique mauritanien, né de la scission en 1999 de l'Office des Postes et Télécommunications.

Le 12 avril 2001, Maroc Telecom remporte l'appel d'offres international lancé par le Gouvernement mauritanien pour la cession de 54 % du capital de Mauritel.

Afin d'associer des investisseurs mauritaniens au développement de Mauritel, Maroc Telecom créé en janvier 2002 la Compagnie Mauritanienne de Communication (CMC), à laquelle elle a apporté la totalité des titres Mauritel qu'elle détenait. Maroc Telecom a ensuite cédé, le 6 juin 2002, 20 % de cette filiale à des investisseurs mauritaniens.

En 2003, CMC a cédé 3 % de Mauritel au personnel de cette dernière conformément aux engagements souscrits lors de la privatisation en 2001.

Téléphonie Fixe, Data et Internet

 

Mauritel fournit des services de téléphonie Fixe (voix et données) ainsi que l'accès à Internet, tant auprès des clients particuliers que des entreprises et des administrations.

La Mauritanie compte 101 600 lignes fixes à fin septembre 2015, soit un taux de pénétration sur la population de 2,8%. Mauritel détient 46% des parts de ce marché (source : Dataxis).

A noter que, outre Mauritel, Mattel et Chinguitel ont obtenu en 2009 une licence fixe leur permettant d'être actifs sur ce marché. Néanmoins, le premier, n'a, à ce jour, développé ni de réseaux, ni d'offres fixes, tandis que le second adresse ses services fixes via son réseau CDMA. Mauritel reste ainsi le seul opérateur filaire en Mauritanie.

A fin décembre 2015, Mauritel compte un parc fixe de 44 992 lignes, en augmentation de 3,9% par rapport à 2014. En outre, l'opérateur déploie un réseau ADSL sur ses lignes fixes, lui permettant de vendre des offres d'internet haut débit à ses clients, segment en croissance continue. A fin décembre 2015, Mauritel compte ainsi 9 798 abonnés Internet, en croissance de 21% et majoritairement connectés via le réseau ADSL (98% du parc).

Mauritel sécurise ses besoins en bande passante internationale par : i) la participation à un consortium incluant l'ensemble des opérateurs télécom mauritaniens et la poste mauritanienne pour mettre en place un point d'atterrissement du câble sous-marin ACE (Africa Coast to Europe) reliant le pays à la France, ce câble ayant été lancé sur le plan commercial le 19 décembre 2012, ii) la construction, dans le cadre du projet de câbles inter-filiales du groupe Maroc Telecom, de ligne fibre optique terrienne la reliant au Maroc et au Mali.

Téléphonie Mobile

 

L’activité Mobile de Mauritel se décline en services prépayés et post-payés. Les offres du service mobile se déclinent en offres de voix, service à valeur ajoutée (SMS, MMS, …), de l’internet mobile 3G et le Roaming. En outre, Mauritel a lancé en 2013 son service de m-payment sous la marque Mobicash.

Pour offrir ces services, Mauritel s’appuie sur un réseau de 1 121 BTS réparties sur l’ensemble du territoire mauritanien, proposant les technologies 2G et 3G. Cette dernière a été lancée au cours de l’année 2009. En juillet 2015, Mauritel a renouvelé sa licence 2G pour une durée de 10 ans en contrepartie d’une part fixe (10 Milliards de UM) et d’une part variable annuelle correspondant à 2,5% du chiffre d’affaires 2G sur la durée de la licence.
Le parc Mobile de Mauritel en quasi-totalité prépayé s’établit à 2,121 millions de clients au 31 décembre 2015, en hausse annuelle de 10% malgré l’intensification de la concurrence et les contraintes réglementaires. Mauritel maintient sa position deleader avec une part de marché de 52% à fin décembre 2015.